Formations en HSE

Dans le cadre de son activité, une entreprise est confrontée à différents types de risques pouvant porter atteinte à la santé des personnes, aux installations ou encore à l’environnement. Les formations HSE, Hygiène Sécurité Environnement, proposées par EFE répondent à l’ensemble des problématiques rencontrées : réglementaires, techniques, méthodologiques et managériales. Qu’il s’agisse d’avoir une vision complète du métier d’animateur ou responsable hygiène sécurité environnement, de faire un focus sur la réglementation, de pratiquer les outils d’évaluation des risques… suivre une formation HSE garantit une mise à jour et montée en compétences indispensable à l’évolution de ces métiers.

Formationresponsable HSE : acteur central de la prévention et de la gestion des risques

Quel est le rôle d’un responsable HSE, Hygiène Sécurité Environnement ? Il est le garant de la politique de prévention et de gestion des risques de l’entreprise. Il assure la mise en œuvre de la politique HSE au travers notamment d’un système de management. Ce dernier peut être « intégré » selon les priorités qui ont été établies, et croiser les objectifs de qualité, sécurité, environnement (QSE). Le responsable HSE pourra aussi s’appuyer sur les normes ou référentiels disponibles : ISO 45001 en matière d’hygiène et sécurité ou ISO 14001 en matière d’environnement.

Les risques concernés étant liés aux conditions de travail et à la sécurité des salariés, la sécurité de l’établissement et de l’environnement, il se trouve à l’interface de l’ensemble des activités et acteurs de l’entreprise, et il doit régulièrement se former en HSE. Ses compétences sont autant techniques que managériales. La communication joue également un rôle majeur dans la bonne mise en œuvre et la réussite de la politique HSE, au travers de différentes leviers et vecteurs, la sensibilisation et la formation HSE notamment.

La prévention des risques HSE : comment la définir ?

En matière de prévention des risques HSE, trois objectifs sont visés : faire en sorte d’empêcher le risque d’arriver, ou à minima de faire en sorte qu’il ne se produise pas tout à fait, ou encore éviter ses conséquences ou enfin limiter ses effets et la fréquence de ce risque.

Ainsi, lorsque les sources de dangers ont été identifiées, ces derniers sont classés selon leur fréquence, c’est la probabilité, et leur gravité, ce sont les conséquences. En les représentant dans une matrice et en les évaluant, on obtient la classification des risques permettant de prioriser leur traitement. Suivre une formation en HSE vous permettra d’y voir plus clair.

Quels risques HSE liés à la santé ?

Le responsableHSE peut être confronté à différentes natures de risques en matière d’hygiène et santé au sein de l’entreprise. Ils peuvent être liés à l’utilisation de matériels de production par exemple, aux mouvements de certaines machine ou de tout matériel pouvant provoquer des blessures, à l’utilisation de substances chimiques, à l’exposition d’agents infectieux… Ces risques sont donc mécaniques, physiques, chimiques, biologiques… et dépendent donc aussi de l’activité de l’entreprise.

La réalisation d’un risque peut entraîner différentes conséquences ou niveaux de conséquences en matière de santé : un accident, une maladie, un danger… Ces différentes situations, prennent un sens particulier et notamment en matière de législation dès lors que l’on va les qualifier d’accident du travail, de maladies professionnelles, de dangers ou de facteurs de risques professionnels.

Il est ainsi essentiel de suivre une formation HSE pour maîtriser la  réglementation en matière de santé-sécurité au travail, notamment du fait du renforcement de la question de la responsabilité de l’entreprise ou de son dirigeant dans la gestion des maladies et accidents.

L’analyse des risques en matière de d’accident du travail, permet donc de mettre en œuvre les actions de prévention. Parmi ces méthodes d’analyse, l’arbre des causes permet une représentation graphique des enchainements d’évènements et de situations.

Comment prévenir et gérer les risques industriels ?

En matière d’activité industrielle, d’autre types de risques peuvent survenir que la politique HSE va s’attacher à prévenir et maîtriser. Ces risques sont qualifiés d’évènements accidentels et sont étroitement liés aux produits, procédés utilisés sur sites ou à proximité. Leurs impacts sont instantanés, graves et touchent à la fois les personnes (personnels et riverains), les biens ainsi que l’environnement. Parmi ces impacts, on note principalement l’incendie, l’explosion, la dispersion/pollution de substances dans l’environnement (l’eau, l’air, les sols.

Les risques industriels sont dits « risques majeurs » en matière environnementale si leur probabilité de survenir est faible mais leur gravité importante. On parle alors de risques naturels (inondation, séismes…) ou de risques technologiques s’ils sont associés à une activité industrielle, nucléaire, de transport de matières dangereuses.

Là encore, la législation encadre rigoureusement les activités des établissements, selon leur niveau de dangerosité, tels que ceux classés Seveso et Seveso seuil haut. Mais le danger n’est pas réservé aux sites classés…

Il existe des formations HSE pour vous aider à prévenir les risques industriels. Différentes méthodes d’analysepeuvent être utilisées, parmi lesquelles AMDEC, HAZOP, MADS/MOSAR… Il convient d’adopter une méthodologie permettant de définir le bon niveau d’analyse et de maîtriser le périmètre d’application de chacune de ces méthodes afin de recourir à celle qui sera la plus adaptée.

EFE vous accompagne et vous aide à gérer l’ensemble des risques HSE auxquels les professionnels du secteur hygiène sécurité environnement sont confrontés en vous proposant une offre de formations HSE étendue.

Retrouvez toutes nos formations professionnelles en HSE