Formations en fonction publique

Depuis la promulgation de la loi du 6 août 2019, la profonde transformation de la fonction publique se poursuit dans une volonté de mieux répondre aux mutations économiques et sociales. Les 4 axes définis par la loi impactent l’ensemble des aspects RH directement ou indirectement : gestion des statuts, des carrières, mobilité, recrutement, dialogue social… autant de sujets adressés par les formations fonction publique EFE, pour assurer la montée en compétence des tous les agents, contractuels et managers. 

La transformation de la fonction publique : des enjeux métiers…

La loi de transformation de la fonction publique propose une profonde mutation de ce secteur, pour une plus grande agilité et attractivité, dans le respect de ses valeurs et de ses principes.

Afin de cerner l’ampleur des enjeux, il est nécessaire de rappeler les 5 axes principaux de la réforme : - Promouvoir un dialogue social plus stratégique dans le respect des garanties des agents publics
- Développer les leviers managériaux pour une action publique plus réactive et plus efficace
- Simplifier et garantir la transparence et l’équité du cadre de gestion des agents publics
- Favoriser la mobilité et accompagner les transitions professionnelles des agents publics dans la fonction publique et le secteur privé
- Renforcer l’égalité professionnelle

Dès lors, l’ensemble des métiers des RH publiques sont impactés : DRH, responsables carrières et mobilité, responsables recrutement, gestionnaires des ressources humaines, responsable paie… mais aussi les managers et responsables de services, les responsables juridiques et juristes. La montée en compétence sur nombre de sujets ne peut qu’être facilitée par une formation fonction publique d’EFE.

Les statuts et ses spécificités à maîtriser

En matière de législation sociale, le droit applicable aux fonctionnaires est calé sur les trois fonctions publiques celles d’Etat, territoriale et hospitalière. Un certain nombre de dispositions constituent un socle commun mais d’autres sont spécifiques. Il est ainsi essentiel de maîtriser l’ensemble des droits et obligations des agents, au titre desquels sont à noter le droit à la non-discrimination, à la rémunération, à la formation, le droit de grève, mais aussi l’obligation de discrétion professionnelle, d’information au public, d’obéissance hiérarchique… Suivre une formation statut de la fonction publique permet de se repérer et de clarifier les fondamentaux en la matière.


Parmi les droits et obligations des fonctionnaires, deux sont à examiner plus particulièrement : le régime du cumul d’activité et les obligations en matière de déontologie. En matière de cumul d’activité, il est nécessaire d’identifier les possibilités mais aussi les limites de ce droit, d’appliquer correctement la procédure ou encore de cerner les enjeux en termes de gestion des RH. S’agissant de la déontologie, dont la loi d’avril 2016 est venue préciser le cadre, il est indispensable de maîtriser les principes et obligations ainsi que l’engagement de la responsabilité des agents. C’est pourquoi monter en compétences sur ces sujets au travers d’une formation déontologie dans la fonction publique permet de sécuriser l’activité de la structure publique et pas uniquement pour le référent déontologue.  

Recrutement, télétravail, égalité professionnelle, mobilité : autant de sujets clés en gestion des RH publiques

Parmi les axes de transformation, certains sujets prennent une place prioritaire comme le recrutement, le dialogue social, la laïcité, de nouvelles pratiques managériales et notamment celles associées au développement du télétravail etc…

En matière de recrutement, recourir plus largement aux contrats pour les emplois de direction ou au « contrat de projet » implique de bien maîtriser d’une part le cadre réglementaire mais aussi de développer les bonnes pratiques et outils de recrutement. Si la phase de préparation est essentielle pour une bonne définition du besoin et du profil recherché, l’appropriation des nouvelles approches digitales ou partenariales par exemple sont un gage d’efficacité. Suivre une formation entretiens de recrutement dans la fonction publique permet de sécuriser la préparation puis la conduite de l’entretien. Un bon déroulé, la mise en œuvre des techniques d’écoute, de reformulation etc sont autant de bonnes pratiques permettant la sélection du candidat le plus en adéquation avec la mission.

Le télétravail s’organise durablement. Un socle commun aux trois versants de la fonction publique définit dorénavant de nouvelles règles, à la suite de l’accord signé le 13 juillet 2021. Les dispositions autour du temps hebdomadaire de télétravail, du recours au tiers-lieu, de l’indemnisation dépassent le cadre légal et implique des questions managériales nouvelles. Organisation du service, de l’activité, animer, suivre l’activité des agents selon cette nouvelle donne implique de monter en compétences sur les aspects légaux autant que managériaux ce qu’une formation télétravail dans la fonction publique permet d’acquérir.

La gestion des agents publics doit être transparente et équitable. Ces deux principes s’appliquent à l’emploi et au recrutement, aux règles de déontologie, la santé, le temps de travail… En matière d’égalité femme-homme, tout comme de lutte contre le harcèlement ou les discriminations, différents outils de pilotage et de suivi sont à mettre en œuvre pour afin de respecter les obligations.

Retrouvez toutes nos formations professionnelles en Fonction publique