Conférences d’actualité

Les journées du BJCP

Le rendez-vous incontournable des professionnels de la commande publique !

04 et 05 déc. 2024, Paris, À distance
40
Jours
10
Heures
58
Minutes
36
Secondes
Ref
31691

Les journées du BJCP sont le grand rendez-vous annuel en droit des contrats publics d’EFE et l’occasion de revoir l’ensemble des actualités législatives, réglementaires et jurisprudentielles. Fortes de leur succès, elles réunissent comme chaque année les membres les plus qualifiés du Conseil d'État et les meilleurs experts du droit des contrats publics.

Trois lois d’importance ont marqué l’année 2023 en matière de verdissement des énergies, industries et nouvelles constructions immobilières : les lois du 10 mars, 30 mars et le projet de loi industrie vertes contiennent des dispositions fondamentales pour le droit des contrats et de la commande publique, qu’il faut assimiler.

Au niveau de l’Union européenne, le règlement Net Zero Industry Act s’apprête à imposer un critère de diversité dans l’approvisionnement en énergies renouvelables, qui va impacter de nombreux marchés publics de l’énergie.

Enfin de nombreux arrêtés et décrets sont intervenus en cours d’année et doivent être appréhender par les acheteurs publics. Ils concernent notamment le traitement informatique des données essentielles des marchés, ou apportent quelques modifications aux nouveaux CCAG, entre autres sujets.

EFE vous propose de vous retrouver lors de la 25e édition de cet événement annuel afin de décrypter toutes ces grandes actualités normatives et de faire le point sur toute la jurisprudence de 2023 à connaître en droit des contrats publics. La conférence aura lieu à l'Hôtel Méridien Etoile, porte Maillot, Paris 17e.

Intervenants
Nos intervenants
Thierry Dal farra
Thierry Dal farra
Avocat Associé
UGG AVOCATS
Christine Maugüé
Christine Maugüé
Présidente Adjointe de la Section du contentieux
CONSEIL D'ÉTAT
Pierre Eric SPITZ
Pierre-Eric SPITZ
Avocat of Counsel, Ancien Directeur juridique de la Mairie de Paris
EARTH AVOCATS
Gilles Pellissier
Gilles Pellissier
Assesseur à la 7ème chambre
CONSEIL D'ÉTAT
Sophie Nicinski
Sophie Nicinski
Professeur des Universités
UNIVERSITÉ PARIS I - PANTHÉON SORBONNE
Bertrand Dacosta
Bertrand Dacosta
Conseiller d'État - Président de la 10ème chambre de la section du contentieux
CONSEIL D'ÉTAT
Laure Bédier
Laure Bédier
Directrice des Affaires Juridiques
MINEFE
Raphaël ARNOUX
Raphaël ARNOUX
Sous-Directeur du droit de la commande publique
MINEFE
Philippe Terneyre
Philippe Terneyre
Professeur des Universités
UNIVERSITÉ DE PAU ET DES PAYS L'ADOUR
Rémy Schwartz
Rémy Schwartz
Président Adjoint de la section du contentieux
CONSEIL D'ÉTAT
Objectifs
  • Décrypter les enjeux des nouvelles réglementations et des jurisprudences de l’année écoulée grâce à l’expertise de la DAJ, du Conseil d’État et d'éminents universitaires et avocats.
  • Identifier et gérer les risques juridiques et contentieux liés à la pratique des contrats de marché public et aux nouvelles obligations prévues par les lois et règlements promulgués en 2023
Compétences acquises

Maîtriser toute la nouvelle règlementation et toutes les jurisprudences relatives aux contrats publics de l'année.

Les acquis de cette conférence ne feront pas l'objet d'une évaluation.

Public

Au sein des collectivités territoriales, EPCI, État, EPA, EPIC, hôpitaux et EPL (SEM, SPL, SPLA)

  • Élus et leurs adjoints
  • Secrétaires généraux
  • Directeurs généraux des services et directeurs généraux adjoints
  • Directeurs et responsables de la commande publique et leurs équipes
  • Directeurs et responsables des marchés publics et leurs équipes
  • Directeurs et responsables du contentieux et leurs équipes
  • Gestionnaires de contrats
  • Gestionnaires d’infrastructures et services en réseaux

Au sein des entreprises :

  • Directeurs et responsables administratifs
  • Directeurs et responsables juridiques et leurs équipes
  • Directeurs et responsables du contentieux
  • Directeurs et responsables de grands projets

Avocats et conseils juridiques du Secteur public

Programme
Les journées du BJCP

L’ACTUALITÉ DECRYPTEE PAR LA DAJ

Quelles sont les grandes actualités législatives et règlementaires de 2023 ?

  • Décret n°2022-1683 du 28 décembre 2022 portant diverses modifications du Code de la commande publique
    • Quid de l’application de la proportion minimale de travailleurs détenus ?
    • Quelle mise en œuvre des engagements du gouvernement pris lors des Assises du bâtiment ?
  • Arrêté du 22 décembre 2022 relatifs aux données essentielles
    • Publication de la liste des données pour les marchés publics et les contrats de concession, entrant en vigueur au 1er janvier 2024
  • Arrêté du 29 décembre 2022 modifiant les CCAG
    • Quelle actualisation relative aux avances ?
    • Quelle modification des articles 50.2.1 et 18.1 du CCAG Travaux ?
  • Loi n° 2023-175 du 10 mars 2023 relative à l'accélération de la production d'énergies renouvelables : quelles dispositions à retenir pour la commande publique ?
    • Quel nouveau dispositif pour l’autoconsommation dans les contrats de la commande publique ?
    • Quel nouveau régime de mise en concurrence pour les projets d’installation d’ENR ?
  • Loi du 30 mars sur le tiers-financement pour la rénovation énergétique des bâtiments du secteur public : comment bien intégrer le processus ?
    • En quoi la loi constitue-t-elle un régime dérogatoire à certaines règles de la commande publique ?
    • Qui pourront être les tiers-financeurs ?
    • Quel apport financier du CPE pour les acteurs publics ?
    • Quel est le détail de la procédure d’élaboration et de passation du marché ?
    • Quels sont les bâtiments éligibles ?
  • Projet de loi industrie verte : quelles nouveautés ?
    • Quels sont les nouveaux motifs d’exclusion facultative de la commande publique ?
    • Comment faire une offre répondant aux critères ?
    • Extension des SPASER à l’Etat et à davantage d’acteurs publics : comment s’organiser ?
    • Quels sont les points de transposition à bien prendre en compte ?
    • Comment élaborer conjointement un SPASER entre divers acheteurs ?
    • Accélération de la prise en compte des critères environnementaux dans les marchés publics : quelle nouvelle date ?
    • Quels marchés sont-ils concernés ?
    • Quels types de biens et services ?
    • Notion d’offre « économiquement la plus avantageuse » : vers un renforcement de critères qualitatifs, environnementaux et sociaux des offres ?
  • Normes européennes : quelles nouveautés ?
    • Règlement relatif aux subventions étrangères : quelle application en France ?
    • Règlement relatif à la réciprocité dans l’accès aux marchés publics internationaux
    • Net Zero Industry Act : quel impact sur la commande publique ?

ECONOMIE CIRCULAIRE ET COMMANDE PUBLIQUE

Quels nouveaux dispositifs relatifs à l’économie circulaire doivent respecter les acheteurs publics ?

  • Quels sont les apports de la loi relative à la lutte contre le gaspillage pour une économie circulaire dite loi AGEC ?
    • Insérer des clauses dans les cahiers des charges privilégiant les biens issus du réemploi et réduisant la consommation de plastique à usage unique (art. 55)
    • Veiller à utiliser des matériaux de réemploi ou issus de ressources renouvelables en matière de construction et de rénovation (art. 59)
    • Intégrer des biens issus du réemploi dans les marchés publics de fournitures : quels sont les types de bâtiment concernés ? (art. 58)
  • Quid de l'obligation pour les acheteurs publics de prioriser les achats de matériaux de construction temporaires reconditionnés ?
  • Décret n°2021-1199 et arrêté du 16 septembre 2021 sur la valorisation des déchets : que contiennent-ils ?
    • Interdiction progressive de mise en décharge des déchets : comment s’organiser ?
    • Déchets valorisables : quel type de déchet concerné ? A quel moment ?
    • Procédures de contrôle des déchets entrant en décharge : comment s’organiser ?
  • Décret n°2021-1906 du 30 décembre 2021 sur le label anti-gaspillage alimentaire : quel impact sur les marchés concernés ?
    • Quelles nouvelles conditions d’octroi et de renouvellement du label national aux acteurs publics ?
    • Quelles nouvelles procédures de suivi et de contrôle ?
  • Obligations sur les aliments durables et de qualité prévues par la Loi « Egalim » : quelles difficultés ?
    • En quoi la loi « climat et résilience » a-t-elle durci ces obligations ?
    • Quelles solutions pour les acheteurs publics ?

FAVORITISME, POLITIQUE DE CADEAUX, PRISE ILLEGALE ET CONFLITS D’INTERETS

Quels enjeux contemporains pour la commande publique ? Quel avenir pour les acteurs publics ?

  • Quelle est la réalité du risque pour les acheteurs publics et pour les entreprises ?
    • Quid de la sévérité du juge pénal par rapport à la conception du juge administratif en matière de référé précontractuel et d’annulation des contrats de la commande publique ?
    • Intention coupable et délit de favoritisme : un professionnel du secteur public peut-il invoquer l’absence d’intention de commettre le délit ou encore l’absence de favoriser quiconque ?
    • Le risque de complicité passive de la hiérarchie : faut-il laisser faire ? faut-il dénoncer les agents publics au procureur de la République (art.40 du code de procédure pénale)
    • Le risque de recel pour l’entreprise : faut-il spontanément refuser un contrat dont la passation serait irrégulière ?
    • Evolution de la jurisprudence judiciaire en matière de délit de favoritisme : vers le renforcement du délit ?
    • Va-t-on vers l’abandon explicite de la condition tenant à l’existence d’un avantage injustifié par la Cour de cassation ?
    • Le juge pénal s’est-il éloigné de l’esprit initial de la loi du 3 janvier 1991 instituant le délit de favoritisme ?
    • Quid des personnes visées par le délit et du poids des sanctions ?
    • Quel risque pour les personnes morales ?
    • Quid des tentatives jurisprudentielles de remise en cause du délit de favoritisme : inventaire des QPC
  • Quelles évolutions législatives en matière de prise illégale d’intérêts ?
    • Quelles conséquences de la réforme d’octobre 2021 en la matière ?
  • Quid du conflit d’intérêt ? Comment l’éviter en pratique ?
  • « Politique des cadeaux » : quelle charte de bonnes pratiques mettre en place au sein de la collectivité ? comment éviter les contentieux ?
  • Quid de la possibilité d’un contentieux devant le juge des comptes publics ?
  • Le cumul délit de favoritisme et sanctions administratives devant la Cour de discipline budgétaire et financière
Les journées du BJCP

ACTUALITE JURISPRUDENTIELLE DE LA PASSATION DES MARCHES PUBLICS ET DES CONCESSIONS

  • Quelle est l’étendue du pouvoir d’appréciation des pouvoirs adjudicateurs dans la définition des conditions de participation à une passation, en ce qui concerne la détermination des critères de sélection et l’obligation de recourir çà un sous-traitant ?
    • CJUE, 26 janvier 2023, SC NV Construct SRL, C-403/21
  • Y-a-t-il une obligation pour un opérateur économique de transmettre des documents d’aptitude de son sous-traitant après l’attribution du marché ?
    • CJUE, 10 janvier 2023, Ambisig, C-469/22
  • Une règlementation étatique peut-elle prévoir d’office la fin d’une passation de marché au motif que les offres économiquement les plus avantageuses relèvent d’un même opérateur ?
    • CJUE, 8 décembre 2022, AAS, C-769/21
  • Un pouvoir adjudicateur peut-il attribuer un marché à un candidat ne respectant pas une des prescriptions imposées par le règlement de la consultation ?
    • CE, 7 février 2023, Métropole Toulon Provence Méditerranée, n°461935
  • Quelle est la portée du principe d’impartialité au stade de la passation d’un marché public ?
    • CE, 28 février 2023, Société française de télésurveillance, n°467455
  • Est-il possible de régulariser une offre déposée dans le « tiroir numérique » d’une autre procédure ?
    • CE, 1er juin 2023, Communauté d’agglomération de la région de Château-Thierry, n°469127

ACTUALITE JURISPRUDENTIELLE DES PROCEDURES DE REFERES, RECOURS CONTENTIEUX ET CONFLITS DE JURIDICTION

  • Un magistrat désigné comme médiateur peut-il ensuite statuer ou conclure sur le même différend ?
    • CE, 29 décembre 2022, Société GEMCO, n°459673
  • Quels sont les tiers privilégiés dans le recours « Tarn-et-Garonne » ?
  • Un acte portant approbation d’un contrat est-il susceptible de recours pour excès de pouvoir ?
    • CE, 2 décembre 2022, M. Danthony, N°454318 et 454323
  • Quelles informations doivent être données aux candidats évincés d’une offre retenue, pour faire utilement un référé précontractuel ?
    • Cass, Com, 11 janvier 2023, n°21-16.739
  • Quelles sont les clauses d’un contrat impliquant qu’il relève du régime exorbitant des contrats administratifs ?
    • TC, 13 mars 2023, Commune de Phalsbourg c/ Société SGTP 67, n° 4266
  • Quel est l’ordre de juridiction compétent pour connaître d’une action en répétition d’une créance publique déclarée éteinte au regard du régime des procédures collectives ?
    • TC, 13 mars 2023, Société du Golf de la vallée c/ Commune de Flassans-sur-Issole et DDFP du Var, n°4267
  • Dans le cadre d’un référé précontractuel d’un contrat privé de la commande publique, le juge judiciaire est-il dessaisi s’il se prononce au-delà du délai de 20 jours prévu par la loi ?
    • Cass, Com, 11 janvier 2023, N°21-10440
  • Quel est le délai de prescription des actions introduites par les personnes publiques victimes de pratiques anticoncurrentielles ?
    • CE, 1er juin 2023, Société Forbo Sarlino
    • CE, 1er juin 2023, Société Gerflor
    • CE, 1er juin 2023, Société Tarkett France

EXECUTION, RESILIATION, RESPONSABILITE ET CESSATION DES CONTRATS PUBLICS

  • La TVA doit-elle être incluse dans le montant de l’indemnité due par un constructeur à une collectivité territoriale maître de l’ouvrage, alors même que celle-ci bénéficie d’une compensation par le FCTVA ?
    • CE, 19 décembre 2022, Commune de Pérols, n°462156
  • Un mémoire en réclamation est-il également requis en cas de différend né d’une demande de résiliation par le cocontractant ?
    • CE, 29 décembre 2022, Grand port maritime de Marseille, n°458678
  • Quelles sont les obligations résultant de la conclusion d’un marché de substitution ?
    • CE, 5 avril 2023, Ministre des armées c/ Société Iveco France, N°463554
  • Les pénalités de retard infligées à l’un des membres d’un groupement solidaire sont-elles individualisables ?
    • CE, 12 avril 2023, Société Art & Build Architectes, N°461576
  • Comment récupérer les avances faites à un sous-traitant après la résiliation du marché ?
    • CE, 1er juin 2023, CH de Capesterre-Belle-Eau, n°462211
  • Quels sont les effets d’une réception proposée avec réserves et sous réserves par le maître d’œuvre en l’absence de décision du maître d’ouvrage ?
    • CE, 1er juin 2023, CHU Grenoble Alpes, n°469268

L’ACTUALITE DE LA THEORIE GENERALE DES CONTRATS ET DES CONVENTIONS DOMANIALES

  • Quelles limites à l’indemnisation du cocontractant privé en cas de résiliation du contrat ?
    • CE, 16 décembre 2022, Société Grasse-Vacances, n°455186
  • Dans le cadre de l’exercice d’un contrôle conjoint dans une situation de quasi-régie, le représentant d’un pouvoir adjudicateur peut-il être réputé représenter un autre pouvoir adjudicateur au seul motif qu’il en est un administrateur ?
  • A quelles conditions deux pouvoirs adjudicateurs parties à une coopération entre personnes publiques peuvent-ils confier des missions à un autre pouvoir adjudicateur ?
    • CJUE, 22 décembre 2022, Sambre et Biesme (C-383/21) et Commune de Farciennes (C-384/21)
  • Quelles sont les règles applicables au décompte de résiliation ?
    • CE, 27 janvier 2023, Centre hospitalier Louis-Daniel Beauperthuy, n°464149
  • L’administration peut-elle faire usage de son pouvoir de modification unilatérale pour remédier à une irrégularité affectant une clause contractuelle ?
    • CE, 8 mars 2023, Sipperec, n°4464619
  • Les documents échangés pendant la phase de négociation sont-ils communicables au concurrent évincé
  • Dans quelle mesure le pouvoir adjudicateur peut-il occulter des éléments du rapport d’analyse des offres avant de le communiquer ?
    • CE, 15 mars 2023, Ville de Paris, N°465171 et 465174
  • Quelles conséquences sur un bail commercial de l’incorporation d’une dépendance dans le domaine public ?
    • CE, 21 décembre 2022, Commune de Saint-Félicien, N°464505
  • Quel bloc de compétence pour le juge administratif en matière de domaine privé d’une personne publique ?
    • TC, 13 mars 2023, Société Boucherie cannoise c/Commune de Cannes, n°4260
  • Quel est le point de départ de la prescription de l’action en réparation dont dispose une personne morale de droit public victime de pratiques anticoncurrentielles lorsque ses dirigeants y ont participé ?
    • CE, Sect, 9 mai 2023, Société Gespace France et autres, N°451710
  • Un contrat portant sur la fourniture d’un produit dépourvu d’une autorisation de mise sur le marché a-t-il un objet illicite justifiant son annulation ?
    • CE, 5 avril 2023, Commune de Hyères et Société Compagnie européenne de réalisations antiparasitaires, n°459834 et 459865
Avis sur cette formation
★★★★★
★★★★★
4.4783/5
(46 avis)
VIOLAINE H.
publié le 28/12/2023
4/5
Journées riches avec des intervenants de qualité
anonymous anonymous.
publié le 28/12/2023
5/5
Très bons intervenants, grande qualité des échanges.
NORBERT D.
publié le 28/12/2023
5/5
Formation de grande qualité, avec des intervenants avisés. Ce rendez-vous annuel est un incontournable pour les professionnels de l'achat public.
DOMINIQUE H.
publié le 28/12/2023
5/5
Très instructive, du fait aussi de la qualité des intervenants. .
YOURI C.
publié le 20/12/2023
5/5
Très grande qualité des intervenants
anonymous anonymous.
publié le 20/12/2023
5/5
Très bien, conforme à mes attentes, je recommande !
YANN F.
publié le 20/12/2023
5/5
Très haut niveau, très pointu, donc utile car je fais du contentieux, et donc j'ai déjà des lumières sur la matière.
VANESSA P.
publié le 20/12/2023
5/5
La qualité des sujets et des intervenants est comme toujours optimale
MATHIEU H.
publié le 19/12/2023
2/5
Bonjour, Sur un plan purement théorique, certains participants ont probablement été satisfaits des deux jours de formation. Je participe aux journées BJCP depuis maintenant quatre années consécutives. Je note des sujets redondants pas toujours d'actualité et qui parfois ne visent qu'une minorité d'acheteurs publics. Surtout, j'ai relevé à quelques reprises des approximations voire des erreurs de certains intervenants qui pouvaient donner l'impression de découvrir les problèmes rencontrés par les acheteurs publics au fur et à mesure des questions posées par les participants ou soulevaient des difficultés qui ne présentent aucun intérêt (répartition entre cotraitants, prolongation de la date limite de réception des offres, durée des sous-concessions etc.). Enfin, il est regrettable que les situations anxiogènes décrites par certains intervenants n'aient pas été suivies de recommandations pratiques toujours appréciés lorsqu'elles proviennent des professionnels reconnus.
Commentaire publié le 22/12/2023
Bonjour Monsieur,Nous vous remercions pour votre retour. Nous prenons en compte votre avis et vous en remercions car il nous permettra d'améliorer les futures sessions de cette formation. Nous tâcherons de mettre en place des interventions ayant un côté pratique plus élaboré, pleinement d'actualité (sans redondance) et serons vigilant aux recommandations pratiques. Nous restons à votre disposition.Bien cordialement,L'équipe EFE.
SOPHIE L.
publié le 19/12/2023
4/5
Certaines problématiques prévues dans le programme n'ont pas été évoquées mais sont disponibles dans les supports.
NICOLAS R.
publié le 19/12/2023
4/5
Première après-midi décevante Pour un avis complet, je vous invite à lire la fiche renseignée et remise à la fin de la conférence.
anonymous anonymous.
publié le 19/12/2023
5/5
Je recommande.
anonymous anonymous.
publié le 19/12/2023
4/5
Grande qualité de plusieurs intervenants et richesse du support.
AUDE L.
publié le 19/12/2023
4/5
Petit bémol sur l'après-midi de la 1ère journée. Maitre Dal Farra est toujours parfait, et son binôme avec Remy Schwartz passionnant.
LYDIE M.
publié le 19/12/2023
4/5
Très intéressant
NAOMI F.
publié le 19/12/2023
4/5
La présence d'un avocat pour questionner les dernières jurisprudences permettent de donner du rythme et améliorer le débat de fond. Il est dommage qu'aucun avocat n'ait été présent lors de la dernière demi-journée d'intervention.
AURIANE B.
publié le 19/12/2023
5/5
En particulier la 2nd journée sur l'actualité juridique qui est parfaitement intéressante
PATRICIA C.
publié le 19/12/2023
4/5
Contenu intéressant. Des interruptions informatiques heureusement prises en compte.
CHRISTEL D.
publié le 19/12/2023
5/5
Des intervenants professionnels de qualité
LAURIE M.
publié le 19/12/2023
5/5
Grande qualité des interventions
BLANDINE P.
publié le 19/12/2023
5/5
Très bien
COLETTE P.
publié le 19/12/2023
5/5
Un tour vraiment très complet de ce qu'on a intérêt à savoir
CELINE T.
publié le 19/12/2023
5/5
Contenu intéressant, intervenants de qualité
LAURENCE G.
publié le 16/12/2023
4/5
Les thèmes déjà traités l' année d'avant ne devraient pas être programmés l'année suivante à moins d'un changement majeur intervenu sur le sujet. Hormis ce point, la formation Les journées du BJCP est d'une grande qualité.
CHRISTINE J.
publié le 16/12/2023
5/5
Des intervenants de haut niveau, variés et des supports de qualité
STEPHANIE D.
publié le 16/12/2023
5/5
Très bons intervenants et riche en actualité
anonymous a.
publié le 22/12/2021
5/5
cette formation a parfaitement répondu aux objectifs attendus visant à se perfectionner dans ce domaine, à parfaire mes pratiques grâce aux conseils et aux explications très clairs et précis des intervenants.
anonymous a.
publié le 22/12/2021
5/5
Formation complète et claire pour les professionnels de la commande publique
anonymous a.
publié le 22/12/2021
5/5
Très bien malgré les problèmes techniques : peut être éviter la mixité des formations soit totalement distanciel soit totalement présentiel pour éviter les attentes
anonymous a.
publié le 21/12/2021
3/5
C'est très documenté mais le panel de marchés étudié englobe toutes le catégories, d'où des décrochements lors de certaines interventions très techniques.
anonymous a.
publié le 21/12/2021
5/5
Contenu riche, utile et grande qualité des intervenants
anonymous a.
publié le 17/12/2021
5/5
Interventions parfaites.
anonymous a.
publié le 16/12/2021
5/5
De grande qualité.
anonymous a.
publié le 15/12/2021
4/5
Beaucoup de contenus et d'appréhension de JP parfois même très récente. Très satisfaisant sur ce point
anonymous a.
publié le 14/12/2021
5/5
excellente formation et bons échanges intervenants/ public.
anonymous a.
publié le 11/12/2021
4/5
sur le fond et la forme très très bien . Un contenu à même de satisfaire les praticiens du terrain alors que l'actualité 2021 a été très riche . Des intervenants compétents ayant su transmettre les données essentielles , répondre à nos questions et susciter un grand intérêt à la chose tout au long des 2 journées
anonymous a.
publié le 11/12/2021
5/5
Parfait, accueil agréable, organisé, soigné. Interventions intéressantes, pertinentes, rien à redire. Au plaisir de participer de nouveau à une formation proposé par l'EFE
anonymous a.
publié le 11/12/2021
5/5
Très bonne formation : la qualité des intervenants, l'interraction et la dynamique des échanges. Un petit bémol concernant le vendredi après-midi : les trois intervenants ne semblaient pas avoir préparé ensemble, même s'ils s'étaient répartis les décisions, ou en tout cas, n'ont pas réfléchi à une présentation construite et dynamique, comme maître Dal Farra.
anonymous a.
publié le 11/12/2021
4/5
Très bien, avec des intervenants de grande qualité.
anonymous a.
publié le 11/12/2021
4/5
Vraiment passionnant et instructif, sauf la dernière après-midi.
anonymous a.
publié le 11/12/2021
4/5
Formation toujours intéressante mais les absences de certains des intervenants et le sentiment que parfois la formation n'a pas été bien préparée par d'autres est dommage.
anonymous a.
publié le 11/12/2021
4/5
Intéressante sur le fond, mais une qualité disparate des intervenants malgré leur fonctions respectives.
anonymous anonymous.
publié le 11/12/2021
4/5
Le support du jeudi après-midi était très léger.
anonymous a.
publié le 11/12/2021
4/5
un rendez-vous incontournable depuis de très très nombreuses années. on retrouve avec plaisir certains intervenants particulièrement brillants et en capacité d'appréhender nos questionnements très pratiques sinon pragmatiques et quelques collègues que l'on ne rencontre que dans ce cadre!
anonymous a.
publié le 11/12/2021
4/5
Une très bonne formation avec de très bons intervenants, très intéressants, avec un bémol sur l'après midi du 2 décembre qui est une succession de lecture d'arrêts. La méthodologie est de ce fait moins intéressante.
anonymous a.
publié le 11/12/2021
4/5
Bon résumé de l’activité de l’année passée