Prévenir les risques de malveillance au travers de la conception et de l'exploitation
Nouveau
Approfondissement
1 jour (7 heures)
Paris
Face à la multiplication des actes de malveillance, la prévention de ce risque doit être prise en compte de la conception à l'exploitation d'un bâtiment. Pour cela, il est indispensable de maîtriser les enjeux de la sûreté du bâtiment et de s'approprier les bonnes pratiques en matière d'analyse des risques et de solutions techniques à mettre en œuvre.
Formaliser les attentes du BIM selon la nature du projet
Nouveau
Perfectionnement
1 jour (7 heures)
Paris
Le BIM est une méthode de travail basée sur la collaboration de plusieurs acteurs autour de la maquette numérique d'un projet de construction. Cette maquette évolue sans cesse, au gré des nouvelles informations déposées par chacun des acteurs identifiés, afin d'aboutir à un projet virtuel représentatif de la construction envisagée. Pour réaliser cette opération, il est nécessaire d'établir une convention en BIM au préalable.
Assurer les missions d'AMO en toute sécurité
Nouveau
Initiation
1 jour (7 heures)
Paris
Si la fonction d'AMO s'est largement développée dans les activités de construction et de travaux, elle reste complexe tant dans la définition de son rôle et de ses missions que de ses responsabilités légales. Il est donc essentiel pour tout acteur d'une opération, de bien distinguer et clarifier l'ensemble des métiers présents afin de ne pas faire d'impair dans le choix des missions de l'AMO ou l'exercice de cette fonction.
Recourir aux matériaux et techniques de construction écologiques
Nouveau
Initiation
2 jours (14 heures)
Paris

Les enjeux environnementaux et sanitaires qui pèsent sur la construction et la rénovation des bâtiments, incitent à recourir à des matériaux et techniques écologiques, de plus en plus performants. Cependant, il n'est pas toujours évident de s'y retrouver face à la diversité des solutions et des offres. Il est donc indispensable de savoir appréhender les différents aspects techniques, logistiques, économiques de ces matériaux afin de faire les bons choix pour son opération.

Dans quelles conditions y recourir pour assurer la pérennité de ses projets ?
Nouveau
Tous niveaux
1 jour - 7 heures
Paris

Le secteur public est très friand de l’utilisation de la VEFA lorsqu’il s’agit de répondre à un besoin immobilier en dehors des marchés publics de travaux.
Ce dispositif emprunté au droit privé est un montage contractuel extrêmement complexe qui comporte nombre d’avantages pour les collectivités et bailleurs sociaux (faire face à la rareté du foncier, bénéficier de prix optimisés, acquisition d’un bien immobilier facilitée…).
Si la VEFA permet aujourd’hui de s’affranchir des règles de la commande publique et de la loi MOP, la réforme de la commande publique a fragilisé l’utilisation de ce dispositif.
Depuis l’entrée en vigueur de l’ordonnance marchés publics, exit le critère de la maîtrise d’ouvrage publique dans la définition d’un marché de travaux. Les nouveaux textes maintiennent néanmoins une exclusion et créent une exception, toutes susceptibles d’intéresser les contrats de VEFA.
Le projet de loi ELAN apporte à son tour de nouvelles modifications à ce régime dérogatoire par le biais de son article 22 concernant les conditions d’intervention du garant ou encore la possibilité pour l’acquéreur de se réserver des travaux de finition ou d’installation d’équipements.
EFE vous propose d’assister à une journée de conférence le mardi 9 octobre afin de savoir quand et comment bénéficier du régime de la VEFA et d’éviter tout risque contentieux susceptible de menacer vos projets.

PDF programme conférence EFE Téléchargez le programme de cette conférence et découvrez nos intervenants