Adopter une stratégie en adéquation avec l'acte juridique à négocier
Best-of
Perfectionnement
2 jours (14 heures)
Paris, Lyon, Bordeaux, Lille, Nantes, Classe virtuelle

"Si vous ne savez pas où vous allez, il est probable que vous n'arriverez nulle part" : l'adage illustre bien les fondements de la capacité à négocier, aptitude désormais indispensable pour les juristes. Les bons négociateurs doivent se fixer des objectifs clairs, anticiper les réactions de l'autre partie et développer une stratégie gagnante en fonction de l'acte juridique à négocier.

Maîtriser la rédaction et la négociation des contrats anglo-saxons
Best-of
Perfectionnement
2 jours (14 heures)
Paris
Les différences entre la Common Law et le droit civil français sont conséquentes. Pour les juristes français, il n'est pas toujours évident de maîtriser certaines subtilités de rédaction et de négociation des contrats anglo-saxons qui s'ajoutent à l'obstacle de la langue.
Accroître la performance et la productivité de son équipe juridique
Perfectionnement
2 jours (14 heures)
Paris
Dans une équipe juridique, le manager d'équipe est le directeur juridique ou l'avocat manager qui anime une famille de juristes. Si le manager reste un juriste expert, il doit aussi faire preuve de compétences managériales qui ne relèvent plus de l'expertise juridique. C'est un défi quotidien pour savoir concilier mobilisation de son équipe et performance individuelle de ses collaborateurs.
Assimiler le traitement comptable des restructuration et des comptes consolidés
Perfectionnement
1 jour (7 heures)
Paris
Les opérations de restructuration d'entreprise sont fréquemment utilisées dans les groupes de sociétés. Le juriste amené à intervenir se doit de comprendre la comptabilité des comptes consolidés et le traitement comptable particulier réservé aux fusions de sociétés.
Maîtriser les aspects fiscaux des opérations juridiques internationales
Perfectionnement
2 jours (1 heure)
Paris
L'internationalisation des entreprises et des échanges financiers doit faire face à une multiplicité de pouvoirs fiscaux nationaux aux prétentions concurrentes. Intégrer les mécanismes de la fiscalité internationale s'impose dès lors aux juristes et aux financiers afin de prévenir et de limiter les risques inhérents aux activités transfrontalières et de réaliser les choix adaptés à un déploiement international.