Comment faire de la fonction fiscale un véritable Business Partner ?
Tous niveaux
1 jour - 7 heures
Classe virtuelle

La place du directeur fiscal au sein de l’entreprise est en constante évolution. Ses missions ne se limitent plus à la simple gestion et optimisation du TEI. Aujourd’hui, il est indispensable que l’entreprise adopte une posture proactive vis-à-vis de la fonction fiscale pour faire de la direction un véritable Business Partner de la stratégie et pour qu’elle apporte ainsi une grande valeur ajoutée. La direction fiscale ne doit plus être une entité réservée aux seuls grands groupes, il est indispensable que la fonction fiscale soit présente dans chaque entreprise pour participer au développement de l’entreprise, mais aussi à sa protection vis-à-vis de l’administration fiscale.


Les directions fiscales représentent aussi une entité unique avec des besoins propres en terme de SI, de traitement des données et de ressources humaines. La fiscalité devient également un sujet de place publique. Il est donc important que la direction fiscale intègre une dimension communicante tant en interne qu’en externe, que ce soit en période normale ou en situation de crise.
Parce qu’aujourd’hui les problématiques des directions fiscales ne se limitent plus à l’actualité fiscale, il était indispensable qu’EFE vous propose un nouveau format de conférence.

Ce nouvel évènement est l’occasion unique de partager l’expérience d’un panel de directeurs fiscaux et de praticiens experts sur toutes ces nouvelles problématiques. Nous vous donnons donc rendez-vous le jeudi 15 novembre 2018 pour une journée exceptionnelle d’analyses, d’échanges et de partages sur votre métier et vos missions.

PDF programme conférence EFE Téléchargez le programme de cette conférence et découvrez nos intervenants

Comment intégrer ces nouvelles normes à vos stratégies et pratiques fiscales ?
Tous niveaux
1 jour - 7 heures
Classe virtuelle

Le 1er juillet 2018 marquera l’entrée en vigueur de la convention fiscale multilatérale que la France ratifiera dans les prochaines semaines. Il s’agit là des dernières conséquences fondatrices de BEPS. Cet outil complexe est difficile à appréhender  dans la pratique fiscale concrète des entreprises et de leur conseils. Comment s’articule-t-elle avec les conventions bilatérales ? Quels changements pour les entreprises ? Quels sont les choix et les réserves de la France et leurs incidences ?

Le projet de loi de finances pour 2018 intégrera dans la législation fiscale française les dernières mesures des directives ATAD. Quelles sont les transpositions opérées par le législateur ? Quelle définition sera retenue des dispositifs anti-abus et des établissements stables ?

Il est intéressant, face à ce nouvel ordre fiscal international et européen, de s’intéresser aux transpositions et choix réalisés par nos voisins luxembourgeois et hollandais. Il convient également de déterminer comment intégrer ces nouvelles normes à vos stratégies et pratiques fiscales.

Cette journée de conférence, organisée par EFE et présidée par Philippe Martin du Conseil d’État, est l’occasion unique d’identifier dès maintenant les impacts pratiques de ces nouvelles normes fiscales internationales et européennes sur la pratique fiscale des entreprises et des groupes. Vous pourrez échanger avec nos praticiens experts, avocats et directeurs fiscaux qui partageront avec vous leurs solutions et leurs expériences.

PDF programme conférence EFE Téléchargez le programme de cette conférence et découvrez nos intervenants

 

Faites de la fiscalité un atout compétitif !

Nouveau
Tous niveaux
1 jour - 7 heures
Classe virtuelle

La France se positionne en « start-up nation ». Pourtant, notre pays fait l’objet de vives critiques sur la complexité et le poids de la fiscalité qui freineraient l’entreprenariat et la création de futures licornes. Et si ces critiques n’étaient que des idées reçues ?

En effet, sous l’impulsion du législateur, il existe de nombreux dispositifs fiscaux de faveur qui profitent particulièrement à l’écosystème start-up, et s’appliquent à l’entreprise elle-même, à l’entrepreneur ou aux investisseurs.

Alors faites de la fiscalité un atout compétitif de votre start-up !

La fiscalité des start-up ne se limite pas au seul statut de la Jeune Entreprise Innovante (JEI) et au CIR et CII.

Identifiez les opportunités d’optimisation fiscale en matière de propriété intellectuelle et industrielle, de développement à l’international et d’intéressement de votre top management !

Toutefois, pour bénéficier de ces dispositifs de faveur et de cette pratique fiscale, il convient de faire les bons choix au bon moment dans son développement et de s’assurer d’un réel suivi pour éviter de faire la connaissance de l’administration fiscale française.

EFE organise le tout premier évènement décryptant les problématiques fiscales spécifiques des start-up et nos praticiens experts, spécialistes de l’écosystème des start-up tant en France qu’à l’international, apporteront des solutions, des tips et autres expériences pratiques.

La fiscalité de votre start-up n’aura plus de secret pour vous.

PDF programme conférence EFE Téléchargez le programme de cette conférence et découvrez nos intervenants

Gérer la communication dématérialisée avec les juridictions administratives
Initiation
0,3 jour (2 heures)
Classe virtuelle
Remplir les formulaires n 1330-CVAE et n 1447-M
Nouveau
Initiation
0,3 jour (2 heures)
Classe virtuelle