Formations en fiscalité des groupes

APA : le choix du régime de faveur
Perfectionnement
0,6 jour - 4 heures
Paris
Appliquer les impôts différés
Maîtriser les raisonnements indispensables
Approfondissement
1 jour - 7 heures
Paris
Fiscalité des transactions intra-groupe
Sécuriser fiscalement les transactions internes aux groupes
Perfectionnement
1 jour - 7 heures
Paris
Gérer un GIE
Appliquer les règles juridiques et fiscales du GIE
Initiation
1 jour - 7 heures
Paris
Gestion fiscale d'une holding
Appliquer les leviers financiers et fiscaux des holdings
Approfondissement
2 jours - 14 heures
Paris, Classe virtuelle
Implanter une holding
Choisir la localisation la mieux adaptée à son activité
Approfondissement
1 jour - 7 heures
Paris, Classe virtuelle
Intégration fiscale - Niveau 1
Acquérir les mécanismes de l'intégration fiscale
Initiation
2 jours - 14 heures
Paris, Classe virtuelle
Intégration fiscale - Niveau 2
Maîtriser les techniques d'optimisation
Perfectionnement
2 jours - 14 heures
Paris
Maîtriser la structuration fiscale des LBO
De la holding de reprise aux managements-packages
Perfectionnement
1 jour - 7 heures
Paris, Classe virtuelle
Opérations de restructuration
Maîtriser les impacts fiscaux et comptables des fusions, APA et scissions
Perfectionnement
2 jours - 14 heures
Paris, Classe virtuelle
Réaliser une transmission universelle de patrimoine
Maîtriser les impacts comptables et fiscaux d’une TUP
Approfondissement
1 jour - 7 heures
Paris, Classe virtuelle
TVA : sécuriser les droits à déduction des holdings
Perfectionnement
0,6 jour - 4 heures
Paris

Formez-vous en Fiscalité des groupes

Le code général des impôts prévoit plusieurs régimes de faveur pour les groupes de sociétés afin de réduire le poids de l’impôt. Toutefois s’en assurer le bénéfice se mérite et oblige à en maîtriser parfaitement les subtilités pratiques. La complexité du régime de l’intégration fiscale et de la pratique des prix de transfert en sont les parfaits exemples. À cela s’ajoute des conditions et des retraitements complémentaires en cas d’opération d’acquisition, de restructuration et de cession.